Loading ...

Appui à la scolarisation des jeunes filles dans les communes de la région de Dosso - Sarraounia

ASFCD
> Niger show map hide map

Une formation sur-mesure pour des jeunes filles brillantes

Le projet Sarraounia vise à améliorer les conditions de maintien des filles dans six collèges ruraux de la région de Dosso en sensibilisant notamment les communautés rurales cibles sur le genre et l'éducation. Depuis son lancement en février 2017, le Projet est expérimente une stratégie de sensibilisation novatrice axée sur la mise en œuvre d'actions concrètes au lieu des campagnes de sensibilisation de masse classique. La finalité de cette nouvelle approche méthodologique de "Valorisation du Changement Social" est double: d'une part, améliorer les aspirations scolaires des jeunes filles en récompensant les plus performantes d'entre elles et d'autre part, démontrer aux communautés les bénéfices tangibles de la scolarisation des filles.  

Dans ce cadre, six élèves en classe de quatrième et une élève en classe de cinquième s’étant particulièrement distinguées par leurs résultats scolaires et leur leadership durant l'année scolaire 2018-2019 ont bénéficié de deux mois de formation à Niamey.  

Encadrées par les ONG Bien-être de la Femme Rurale et DOUBANI, Aminatou, Attikatou, Hannatou, Zouley, Adama, Sahara et Leyhana ont assisté à des cours d’économie familiale, des séances d’information sur des thématiques essentielles à leur épanouissement ainsi que des formations en activités manuelles génératrices de revenus telles que la couture, la fabrication d’objets avec des perles et la fabrication de savons, pommades et parfums. Toutes ont pris l'engagement de mettre en application les nouvelles connaissances et compétences acquises en formant à leur tour d'autres jeunes filles qui le désirent au sein de leur collège.  

Les jeunes filles ont participé à des visites guidées, notamment à l'Institut de Formation en Techniques de l'Information (IFTIC) dont la directrice générale est une femme, afin de leur montrer des modèles de femmes leaders occupant de hautes fonctions administratives.    

À travers cette expérience unique, ces jeunes filles qui visitaient la capitale Niamey pour la première fois de leur vie ont découvert des réalités différentes de leur vie au village. Finalement, elles ont pris conscience de l'ampleur des inégalités de genre qui existent dans le cadre de leur scolarité et de l'enjeu de l'égalité des chances dans le secteur de l'éducation.    

Latest updates from this project

No updates