Loading ...

Programme d'appui à  la mise en place des entités décentralisées dans la région de Dosso PAMED 2

PAMED II
> Niger show map hide map

Signature d'un nouvel accord de coopération avec le Niger

Signature un nouvel accord de coopération avec le Niger

Le 23 juin dernier, le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo a visité le Niger. Le but de la visite du Ministre était la Commission Mixte du 22 juin, conclu par la signature du Programme de Coopération 2017-2020 entre les deux pays. Ce nouveau programme de coopération a été signé pour un montant de 33 millions qui s'étaleront sur quatre ans.. Dans ce programme, l'accent est mis sur deux secteurs. 

  • Les soins de santé: l'amélioration de l'accès à des soins de santé de première ligne de qualité via le développement d'un système de couverture universelle (14 millions d'euros).
  • L'élevage et la sécurité alimentaire: l'amélioration de la sécurité alimentaire, de la résilience et des revenus des personnes actives dans l'élevage familial (14 millions d'euros).
En outre, une enveloppe de 3 millions d'euros sera affectée au renforcement des capacités. La Coopération belge au développement soutiendra également un projet du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) qui lutte contre les mariages d'enfants et les grossesses précoces (2 millions d'euros).

Avec cette signature, neufs mois de travail de préparation ont connu leur fin. Un nouveau chapitre s’ouvre avec les formulations des deux programmes pour lesquelles les préparations sont déjà en cours, et le démarrage effectif de la mise en œuvre dès 2017.

Pendant la visite du Ministre, un petit déjeuner à été organisé aux "one roof" du bureau diplomatique et de la CTB, Nos collègues et partenaires du Programme d’Appui à la Mise en Place des Entités Décentralisés dans la région de Dosso (PAMED2) ont témoignés et échangés avec le Ministre sur la décentralisation et les défis de gouvernance locale et la sécurité alimentaire dans la région de Dosso. L’on peut dire que le Ministre a été séduit par le potentiel d’un tel appui pour améliorer les conditions de vie des Nigériens et Nigériennes.

La rencontre avec Mme Hadabi Haoua Bizo et Mr Oumarou Chérif, les maires des communes de Kiéché et Douméga respectivement, a eu un impact particulier sur la visite du Ministre. Kiéché et Douméga font partie des douze communes au Niger qui bénéficient de l’appui du Programme d’Appui à la Mise en Place des Entités Décentralisés dans la région de Dosso (PAMED2) qui a pour but de soutenir les responsables à mieux gérer leur commune de façon transparente, à dialoguer avec la population, à trouver des solutions à leurs principaux problèmes. Lors de cette rencontre, les maires ont partagé leurs expériences avec le PAMED2 et ont stressé l’importance et l’impact du soutien de la coopération belge.     

«  Traditionnellement » a expliqué Hadabi Haoua Bizo « à Kiéché, on cultive le mil, mais ces dernières années, on à eu des récoltes décevantes. Mais on se rend compte que si on produit des tomates ou des oignons, on peut gagner plus d’argent. Alors, avec l'appui du programme on arrive à amménager des sites maraîchers et on conseille les producteurs. Il y avait aussi un problème d’accès aux aliments dans les mois qui précèdent les nouvelles récoltes, les greniers étaient vides et la nourriture hors de prix. Avec l’aide belge, nous avons construit une banque céréalière qui fournit des vivres à un prix abordable. Et en plus de ça, on a soutenu plusieurs activités génératrices de revenu. Par exemple, les femmes les plus vulnérables reçoivent trois chèvres et un bouc, qu’elles «remboursent» lorsque leur élevage est bien lancé. Et comme nos administrés voient ce qu’on fait avec l’argent, le leur et celui qui est fourni par les impôts payés par les citoyens belges, ils sont plus enclins à payer leurs taxes ! La faim recule, et les jeunes retrouvent l’espoir, ce qui freine leur exode  ».    

Latest updates from this project

No updates