Loading ...

Renforcement des Investissements Productifs et Energétiques en Mauritanie pour le Développement Durable des zones rurales (RIMDIR) - Volet Enabel

RIMDIR
> Mauritania

Atelier bilan de la première année de mise en œuvre des actions RIMDIR et des actions d’intermédiation sociale des ONG de Conventions subsides

Atelier bilan de la première année de mise en œuvre des actions RIMDIR et des actions d’intermédiation sociale des ONG de Conventions subsides

Les 1 et 2 juillet à Nouakchott, Enabel a reçu les 4 ONG avec  qui elle a signé des conventions subsides. Cette rencontre avait pour but de réunir tous les partenaires au bout d'une année afin de partager le  bilan des activités (techniques, administratives et financières), les résultats, leur avancement, un partage d'expériences, formuler des recommandations à suivre pour l'avenir et de tirer des leçons pour améliorer les performances des interventions.

Les ONG sont réparties par wilayas (régions) sont COOPI pour le Hodh El Chargui, OXFAM pour le Hodh El Garbi, GRET pour le Guidimakha et VSF (Vétérinaires Sans Frontières) pour l'Assaba.

Pour arriver aux résultats attendus plusieurs processus sont mis en place pour chacune des ONG:
• Identification et priorisation des infrastructures rurales et productives (IRP)
•  Mise en place des accords sociaux (foncier et gestion) et des aménagements
•  Accompagnement des COGES (Comité de Gestion)

La mission est  de favoriser la participation communautaire dans la sélection, construction et gestion des infrastructures productives et  les résultats atteints pour le Hodh El Chargui en partenariat avec COOPI sont:

• Approbation de l'accord par les autorités;
• Appropriation de l'accord par les communautés;
• 3 digues en cours de réhabilitation;• 376 km de pare-feu réalisés;
• Protection de la Berge de Néma d'une longueur de 682 ml en cours de réalisation;
• 368 personnes maitrisent les techniques de réalisation des pares-feux manuel dont 66 femmes soit 18%;
• 103 personnes connaissent les techniques de protection des berges dont 15 femmes soit 15%;
• 14 COGES (Comité de Gestion) qui maitrisent les sujets suivants  sont mis en place:

1. 5 en gestion administrative et financière
2. 5 COGES en techniques d’ouverture de pare-feu manuel
3. 3 COGES ont des connaissances en techniques de réhabilitation des digues (HIMO)
4. 1 COGES a des connaissances en techniques de protection des berges contre les ravinements

Hodh El Garbi en partenariat avec OXFAM a mené des actions d'ingénierie sociale pour l'accès et la gestion durable des investissements productifs ruraux. Les résultats atteints sont:

• 19 sites en cours de validation;
• 3 ententes foncières établies et signées;
• Répartitions foncières en cours ainsi que les ententes de gestion;
• 5 ha de terres récupérées sur 10 prévues;
• 2/3 des diguettes achevées, troisième en cours;
• 55 Km de pare-feu mis en place et
• 2 comités mis en place au niveau des sites pilotes (formés en gestion organisationnelle, maintenance et gestion des infrastructures hydro-agricoles)

Les réalisations pour l'Assaba en partenariat avec VSF sont:

• 4 accords sociaux signés
• Formations sur la maitrise d'ouvrage communal et sur l'identification, la catégorisation et la priorisation  des investissements: 60 représentants des parties prenantes, 3 inspecteurs du MDR et 3 du MEDD
 • Implication des parties prenantes dans la réalisation des infrastructures sans aucun problème lors des exécutions
• Transfert des compétences
• Identification des 21 sites pour la sélections des IRP à faire en 2021 - 2022
• Identification de 39 zones agropastorales dégradées
• Organisation des 3 réunion de CODEP (Comité Départemental)
• Etablissement d’une carte avec les zones dégradés
• Réalisation de 100 km des pares-feux manuel dans 2 communes
• 130 ménages ont bénéficier de l’approche HIMO
• 4 COGES sont mise en place des 
• Appui à la mise en place de services d’appui-conseil aux parties prenantes et aux points focaux de durabilité pour assurer l’entretien des infrastructures réalisées et leur exploitation durable
• Appui à la participation équitable des hommes et des femmes à la gestion des investissements structurants et à la prise de décision au niveau communautaire.

Pour le Guidimakha en partenariat avec GRET les résultats sont:

• 1 aménagement hydro-agricole
• 3 points d'eau pastoraux
• 1 axe e désenclavement
• 4 parcs de vaccination
• 4 périmètres maraichers
• Ateliers de renforcement des capacités
• Mise en place des comités de gestion dans les pôles de développement
• Mise en place des accords sociaux 
• 900 km de bandes de pare-feu manuels réalisés
• Mise en place des aménagements CES/DRS: 6 seuils en gabions avec des diguettes filtrantes sont réalisés à 80%.

Pour le volet Enabel Représentation:

• Présentation état d’avancement des infrastructures
• Présentation état d’avancement appui institutionnel
• Présentation outil suivi de catégorisation COGES
• Présentation des activités du RIMFIL
• Présentation PPT suivi administratif et financier

Pour illustrer l'état d'avancement des travaux des sites pilotes, quelques chiffres:
• Lot 1    100%   Assaba
• Lot 2    90%     Assaba/Hodh El Gharbi
• Lot 3    82%     Hodh El Chargui/Hodh El Garbi 
• Lot 4    60%     Guidimakha

Les recommandations qui sont ressorties de cet échange fructueux sont:

• L'importance d'une synergie, harmonisation et cohérence entre les actions;
• Un renforcement des capacités spécifiques;
• La traduction en arabe des accords sociaux;
• L'élaboration d'outils de suivi des comités de gestion et
• Toutes les ONG doivent avoir achever les travaux avant décembre 2022 

Pour conclure, on peut dire que les résultats rapprochent le RIMDIR de son objectif qui est d'améliorer durablement et équitablement l’accès aux services et infrastructures productives et énergétiques des populations les plus vulnérables. 

Latest news from this project

No news