Loading ...

Projet d’extension et de consolidation des systèmes d’approvisionnement en eau potable et d'assainissement dans la ville de Mbuji Mayi, province du Kasaï Oriental

EAU Mbuji Mayi
> DR Congo

Développement d'une filière de production de serviettes hygiéniques lavables au Kasaï-Oriental - RDC

Si le sujet des menstruations est un sujet tabou dans la société en général, il l’est encore plus dans certaines régions africaines. Dans certaines contrées, durant les menstruations, les jeunes filles et les femmes sont mises à l’écart, pire, elles s’isolent d'elles-mêmes.

Le fait d’avoir ses règles est une source d’angoisse pour beaucoup d’africaines. Bien souvent, les adolescentes sont contraintes de délaisser les bancs de l’école et préfèrent s’isoler à la maison par manque de solution et d’endroit approprié pour gérer au mieux cette période.

Dans un pays comme la République Démocratique du Congo, où le pouvoir d’achat est l’un des plus faibles au monde, le coût des serviettes jetables impose aux adolescentes et aux femmes de trouver des solutions alternatives qui, outre le caractère peu hygiénique, les empêchent souvent d’avoir une totale confiance en elles.

Le pouvoir d’achat extrêmement limité dans les zones d’intervention d’Enabel en RD Congo (zones périurbaines) ainsi que le manque de connaissances d’hygiène de base ont été les raisons décisives pour entamer ce projet de serviettes hygiéniques lavables, plutôt que d’encourager une filière de cup /coupe menstruelles par exemple.

Ce projet s’inscrit parfaitement dans la thématique du Projet Eau RDC qui, au-delà des infrastructures hydrauliques mises en place, est un projet qui considère l’hygiène et l’assainissement comme des éléments complémentaires et même prioritaires pour parvenir à améliorer durablement les conditions sanitaires des bénéficiaires.
 L’ADN de notre agence étant de mettre en place des structures durables et autonomes, la production locale s’est imposée.

L’expérience du Projet Formation-Education-Emploi (EDUKOR) a permis, à travers un accompagnement technique, le renforcement d’une entreprise locale au sein d’un établissement technique, avec à la clé la formation de jeunes couturières.

En fonction des ventes, ces jeunes femmes pourront envisager un emploi durable grâce à la production de ce produit innovant pour le Kasaï Oriental. Il s’agit là de l’objectif même du projet Edukor; fournir des perspectives d’(auto)emploi durables et décents aux jeunes de Mbuji Mayi.

Les matières premières (tissus en fibre de bambou pour la partie absorbante et en PUL (Polyuréthane Laminé) pour la partie imperméable) de même que les coutures sont d’excellentes qualités, ce qui est un prérequis incontournable pour convaincre les futures clientes. Le prix de vente est de l’ordre de 3 USD par pochette.

Les serviettes sont écoulées par pochette de 4 unités, incluant une serviette plus longue pour la nuit, par un réseau d’agentes communautaires affiliées à la Division Provinciale de la Santé (Relais Communautaires ou RECO).
Ces agentes ont été formées par les Projets Eau et EDUKOR afin de sensibiliser les femmes et d’écouler au mieux leur marchandise. Chaque vente leur permet de dégager une petite marge qui leur permet, avec la vente d’autres articles d’hygiène mis en place par le Projet EAU, d’exercer une activité génératrice de revenus.

Latest news from this project

No news