Loading ...

Programme de développement agricole et de désenclavement dans les districts du Kwilu et du Kwango (Bandundu) – PRODADEKK

PRODADEKK
> DR Congo show map hide map

La pisciculture : outil de développement de la pêche artisanale.

La pisciculture : outil de développement de la pêche artisanale.

L’activité  aquacole est très rentable si elle est associée à l’élevage du petit bétail et à la culture maraichère, indiquent les spécialistes. La pisciculture est la pratique de l’élevage de poissons dans les étangs artificiels ou des réservoirs pour la consommation humaine. Ceci est également connu comme l’aquaculture et est devenue très répandue dans le monde entier au cours des dernières décennies. L’élevage de poissons comme les autres types d’agricultures, offre une multitude d’avantages qui peuvent aider l’environnement, notamment la pisciculture qui permet de grandes réserves de poissons à être cultivées selon la demande exprimée. Aussi, attraper des poissons dans la nature ne peut suffisamment offrir de produits pour répondre positivement à la demande des consommateurs et garder en même temps l’écosystème naturel en équilibre.

Ainsi, le PRODADEKK compte parmi ses objectifs celui d’améliorer la transformation et la commercialisation des poissons dans cette vaste zone traditionnelle de la pêche à Masi-Manimba, pour contribuer au développement de la pêche artisanale et de l’aquaculture à Buala-yulu, afin d’améliorer le niveau de vie des populations.

D’où la nécessité et l’importance d’une descente de l’équipe en  charge du développement de la pisciculture dans les bassins de production de Bwala-yulu. Du 04 au 05 et du 11 au 16 décembre 2017, la mission était axée sur deux objectifs majeurs. D’une part, la fixation des annexes métalliques du four Chorkor et la formation sur la pratique des techniques de transformation améliorée des poissons, d’autre part.

Premièrement, la fixation des annexes métalliques a été effectuée par les différents ajusteurs trouvés sur place, dans un atelier mécanique. Par ailleurs, d’autres annexes ont été fabriquées directement où est implanté le four sur terrain, tels que : le collecteur de graisse, le fourneau muni d’une forge, le répartiteur d’air, les couvercles des compartiments du four et le système indirect générateur de fumées. 

Ensuite, l’activité de la formation de l’équipe relais des mareyeuses sur la pratique des techniques de transformation améliorée, concentrée sur la collection de matières premières à transformer, mais aussi sur la sensibilisation et la commercialisation de poissons tout autour de cette zone traditionnelle de pêche. 

Enfin, les poissons ont été collectionnés et l’opération de transformation a commencée. L’utilisation du four Chorkor a été démontrée et les différentes techniques apprises en formation théorique ont été illustrées à la grande satisfaction des bénéficiaires. 

Ainsi, toutes ces pratiques de mareyeuses ont permis de sensibiliser les communautés, à la nécessité d’améliorer leurs techniques de transformation et de commercialisation des poissons et à pratiquer des techniques de pêche responsable.En somme, l’ensemble des mareyeuses de Buala-yulu était très ému de l’accompagnement et suivi reçu. Elles sont, en outre, contente de bénéficier non seulement de la formation mais aussi de la réception du module de formation simplifié, illustré et très pratique, et de l’attestation de fin de formation en qualité de formatrice des autres mareyeuses.

Latest updates from this project

No updates