Loading ...

Programme de Développement Agricole dans la Province du Kasaï-Oriental - PRODAKOR

PRODAKOR
> DR Congo show map hide map

Des semences de qualité au Kasaï-Oriental et dans la Lomami

Des semences de qualité au Kasaï-Oriental et dans la Lomami

Afin de soutenir l’accès pour les agriculteurs à des semences de qualité, Enabel encourage les différents acteurs à jouer pleinement leur rôle.

L’antenne de l’Institut d’Étude et de Recherche Agronomique (INERA), implantée à Ngandajika, est située en amont de la filière semencière et est chargée de produire les premières semences des nouvelles variétés.

Ce sont ensuite ces semences que des agriculteurs spécialisés vont multiplier sous le contrôle technique du Service National des Semences (SENASEM) afin de les mettre sur le marché de la semence de qualité et de les proposer aux agriculteurs.

Le Programme mis en œuvre par Enabel au Kasaï-Oriental et dans la Lomami a donc accordé un subside à la station INERA de Ngandadjika afin qu’elle puisse produire des semences de maïs, d’arachide, de niébé et de soja.

Ce subside est également destiné à tester différentes variétés et de collecter les meilleures graines des variétés traditionnelles récoltées par les agriculteurs afin de les décrire, de les conserver et de les comparer aux semences provenant des centres de recherche.

Au total ce sont 32 variétés de semences « paysannes » de maïs, 9 variétés de soja, 9 variétés d’arachides et 16 variétés de niébé qui ont été collectées à cette fin avec l’appui du programme.

La collaboration entre le centre de recherche agronomique et les organisations d’agriculteurs pour sélectionner les variétés les plus intéressantes est une bonne pratique qui a pu être relancée grâce au soutien du Programme.
Et le réaliser à une échelle aussi grande constitue réellement une innovation qui présente de nombreux intérêts, notamment:  
·        
Améliorer l’analyse du potentiel de chaque variété et de son adaptation aux différents milieux agricoles ;         
Donner la possibilité aux agriculteurs de visiter ces essais et de se faire une opinion sur les variétés qui répondent le mieux à leur environnement, ce qui doit ensuite faciliter l’adoption de ces variétés ;        
Encourager les scientifiques à s’intéresser au potentiel des semences utilisées localement par les agriculteurs pour faciliter le développement de nouvelles variétés bien adaptées au contexte local ;  

Le programme a aussi accordé un subside au SENASEM du Kasaï-Oriental pour que ce service soit en mesure de contrôler la qualité des semences produites et de les certifier.

Les agronomes de la Représentation en RDC de l’Institut International de Recherche Agricole IITA ont également été mobilisés et subventionnés par le programme pour soutenir scientifiquement et renforcer les capacités de l’ensemble des acteurs intervenant dans la filière de production des semences améliorées.

Avec cette combinaison d’actions et de subsides, les différents acteurs du Kasaï-Oriental et de la Lomami impliqués dans la production des semences améliorées peuvent accéder aux moyens nécessaires pour produire des semences de qualité à des prix accessibles pour les agriculteurs.

Latest updates from this project

No updates