Programme d’Appui au Secteur de la Justice au Burundi

JUSTIBUR
> Burundi

Au Burundi, le projet d’appui au secteur de la Justice démarre ses premières activités

  • Le projet d’appui au secteur de la Justice au Burundi démarre ses actions au Burundi
  • Le projet d’appui au secteur de la Justice au Burundi démarre ses actions au Burundi
  • Le projet d’appui au secteur de la Justice au Burundi démarre ses actions au Burundi

Enabel vient de lancer en ce début du mois de mai le Projet d'Appui au Secteur de la Justice au Burundi. Ce projet va couvrir les circonscriptions judiciaires des provinces de Ngozi, Kirundo et Muyinga au nord et nord-Est du Burundi. Avec ce projet, Enabel veut améliorer la gouvernance judiciaire, les conditions d’incarcération, la qualité d’archivage physique des dossiers, renforcer les capacités des acteurs judiciaires et pénitentiaires et enfin appuyer les réformes centrales du ministère de la justice pour plus d’efficacité.

Fin avril 2023, la Ministre burundaise de la Justice a rehaussé de sa présence la cérémonie de lancement officiel du projet d’appui au secteur Justice au Burundi en présence de l’Ambassadeur de l’Union européenne au Burundi et celui des Pays-Bas ainsi que différents partenaires au projet. En mai 2023, Enabel a organisé à Ngozi une réunion de cadrage du projet qui a constitué un espace d’échanges techniques auquel étaient conviés le Secrétaire Permanent du Ministère de la Justice, ses administrations personnalisées et ses instances déconcentrées œuvrant dans les provinces de Ngozi, Muyinga et Kirundo.

Le projet d’appui au secteur de la justice vient ainsi répondre aux grands défis relevés en matière judiciaire parmi lesquels la surpopulation carcérale, le retard notable de traitement des dossiers judiciaires, le manque de coordination des acteurs de la chaine pénale, les délais de détention préventive souvent prolongés et d’atteintes à certaines garanties judiciaires, etc.

Parmi les grandes priorités de ce projet et afin d’humaniser davantage les conditions de détention, le projet a ciblé certaines priorités dont l’importance de soutenir l’archivage des dossiers judiciaires dans les tribunaux pour améliorer les performances juridictionnelles, la mise en place d’infrastructures adéquates notamment en milieu pénitentiaire, un appui technique et matériel au désengorgement des prisons, l’amélioration de la prise en charge psychologique, médicale et alimentaire, l’assistance juridique et judiciaire ainsi que la formation professionnelle des détenus en vue d’une réelle réinsertion pleine et entière dans leurs communautés d’origine. Ce projet enregistre la totale adhésion du Ministère de la Justice et vient parfaitement s’insérer en appui à la politique sectorielle du Burundi.

Le projet dispose déjà d’une antenne opérationnelle à Ngozi afin d’être au plus près des acteurs judiciaires et des divers partenaires de mise en œuvre.  

Le projet d’appui au secteur de justice veut atteindre une cible importante : 3000 détenus et leurs familles, 3500 acteurs de la justice dont près de 1500 magistrats, de façon globale, 3 millions de bénéficiaires directs et indirects. Enabel exécute deux volets du programme européen d’appui à la justice composé d’Enabel, de Bibliothèque sans frontières et de Cordaid.

Latest news from this project

No news