Loading ...

Projet d'amélioration des services d'Eau Potables et d'assainissement en milieu rural (PASEPAR)

PASEPAR
> Senegal show map hide map

Moins de maladies grâce à de l'eau potable pour 10.000 sénégalais

Unité de potabilisation à Sibassor, région de Kaolack

Dans les régions de Kaolack, Fatick, Diourbel et Kafrine (le 'bassin arachidier'), il ne se pose plus un problème d'accès à l'eau, mais plutôt un problème d'accès à l'eau potable à cause de la salinité des eaux et du taux de fluor élevé. C'est pour cette raison que la coopération belge a installé des unités de potabilisation dans les régions sus-mentionnées.

Le Projet d'amélioration des services d'Eau Potables et d'assainissement en milieu rural (PASEPAR) a effectué une enquête auprès d'une dizaine d'unités de potabilisation pour évaluer leur impact. Cette enquête nous conduit à Sibassor, commune située à une quinzaine de km de Kaolack. 

Cette unité permet à la population de Sibassor (plus de 10.000 habitants) d'avoir accès à une eau de qualité pour la consommation. L'unité est gérée par une association d'usagers de forage. Le litre d'eau est vendu à 5 FCFA, ce qui est tout à fait à la portée du ménage le plus démuni de la commune. Le gérant de l'association confirme également que des maladies comme l'arthrose, liées à l'excès de fluor dans l'eau, ont quasiment disparu dans leur localité.

Latest updates from this project

No updates