Loading ...

Projet d'appui à  la réalisation de bassins de rétention et à  la valorisation de forages dans les régions de Diourbel, Fatick, Kaolack, Kaffrine et Thiès

BARVAFOR
> Senegal

Finalement de l'eau dans les puits de Notto (Thiès)

Finalement de l'eau dans les puits de Notto (Thiès)!

Depuis les années 60, la vallée de Diobass, située dans la région de Thiès, a connu des longues périodes de sécheresse avec comme conséquence majeure une baisse progressive de la nappe phréatique. Un temps riche en cours d’eaux, la vallée se retrouve aujourd’hui en carence de ressources hydriques, ce qui affecte fortement les populations de la zone qui vivent essentiellement d’agriculture.  

Ndiaga Diouf est un agriculteur du village de Notto Diobass et conseiller municipal dans la commune. Il explique que dans son village, comme dans toute la vallée, la principale activité économique est l’agriculture mais que les populations sont très découragées car elles n’arrivent pas à s’approvisionner en eau.

« Je connais quelqu’un ici qui avait creusé un puit jusqu’à 30 m de profondeur sans trouver de l’eau… Moi-même j’ai un puit dans mon champ, construit il y a 15 ans, qui n’avait jamais eu de l’eau. » 

En 2015 BARVAFOR a réalisé quatre barrages dans la vallée de Diobass, suite à la requête introduite par la marie de Notto, dont Ndiaga Diouf fait partie. Trois digues semi-filtrantes consentent de ralentir le cours des eaux de ruissellement permettant à l’eau de s’infiltrer dans le terrain faisant ainsi remonter le niveau de la nappe phréatique. En outre, une digue de retenue, construite dans le village de Hanène, permet de stocker l’eau pluviale qui pourra ensuite être utilisée pour réaliser deux cycles agricoles durant la saison sèche, donnant ainsi à la population la possibilité de cultiver toute l’année.

« Après seulement un an de la réalisation du barrage j’ai déjà de l’eau dans mon puit ! Je n’avais jamais eu de l’eau et maintenant j’en trouve à seulement 10m de profondeur. Avant je cultivais simplement de la manioc. Maintenant je peux faire du maraichage près de mon puit car c’est beaucoup plus rentable, et je continue à cultiver de la manioc ailleurs. »

Latest news from this project

No news