Loading ...

Renforcement des capacités des institutions et des acteurs de la société civile au niveau de la région de Koulikoro et le niveau central.

RCIK
> Mali show map hide map

Renforcement des capacités des collectivités : Enabel s’implique

Une trentaine d’agents de la mairie de la commune urbaine de Koulikoro et ses partenaires locaux ont récemment pris part à un atelier de formation des formateurs en élaboration des outils de planification en Programme de Développement Social Economique et Culturel (PDSEC) et en Programme Triennal d’Investissement (PTI).Cette rencontre de deux jours organisés par Enabel avait comme objectif de renforcer les capacités individuelles des principaux acteurs du développement communal sur les outils de planification locale. L’élaboration des outils de planification représente l’une des préoccupations majeures de collectivités décentralisées au Mali pour la seule raison que ces outils sont la colonne vertébrale des activités de réalisation et d’investissement pour ces collectivités. Mais il faut signaler à ce niveau   que l’élaboration de ces outils de planification constitue un problème presqu’insoluble pour les collectivités à cause des procédures et démarches administratives et financières à suivre.C’est dans le souci de trouver une solution définitive, à tous ces contrastes qu’une session de renforcement de capacité des agents de collectivités, mais aussi de ses partenaires locaux notamment les représentants des quartiers et autres structures associées a été faite par Enabel  au Mali suite à la requête formulée par la marie dans ce sens. Le Maire de Koulikoro dans son discours d’ouverture a signalé les motifs de cette formation en disant : « La commune urbaine de Koulikoro n’a pas à son sein de compétence requise pour élaborer certains documents de planification utiles pour son développement. Cette session de formation vient à point nommé, car elle vise essentiellement à appuyer le développement institutionnel et le renforcement organisationnel des acteurs et de façon spécifique à doter la commune urbaine d’un vivier de ressource humaines compétentes à même d’impulser une dynamique de changement institutionnel et organisationnel ».
Cette session tant appréciée par les participants permettra dans les jours à venir de rendre autonome la mairie en termes d’élaboration d’outil de planification particulièrement par rapport au PDSEC et au PTI. Selon Kali Bagayoko, secrétaire général de la marie de Koulikoro : « à la sortie de cette formation, la commune sera mieux armée pour l’élaboration de ses documents. Elle nous permettra d’être autonome en matière d’élaboration de documents stratégiques et désormais on sera capable d’élaborer ces documents sans faire recours à des compétences externes ».

La commune urbaine de Koulikoro compte plus de 50 000 habitants, l’accompagnement des acteurs institutionnels dans l’élaboration de document de planification pour une telle population mérite donc un renforcement de compétence.



Latest updates from this project

No updates