Loading ...

Renforcement des capacités des institutions et des acteurs de la société civile au niveau de la région de Koulikoro et le niveau central.

RCIK
> Mali

Mali: Les collectivités de la ville de Koulikoro en route vers la digitalisation


Dans le cadre du renforcement de capacité à l’intention des collectivités territoriales de la région de Koulikoro, Enabel a remis le10 septembre 2020, un lot de kits informatiques à la mairie de la commune urbaine de Koulikoro. Cette action s’inscrit dans le cadre la digitalisation du processus de la gestion des collectivités de la région.
D’un coût total de 54. 682. 000 F CFA, cette première phase du projet de digitalisation des collectivités, concerne la mairie de la commune urbaine et le conseil régional de Koulikoro.  

En effet les auto-analyses organisationnelles réalisées par les collectivités territoriales de la région de Koulikoro ont démontré la faible capacité managériale sur la base de cartes de performances définies. C’est ainsi  que ces collectivités territoriales ont retenu des actions prioritaires en matière de digitalisation. Parmi ces actions prioritaires figurent le développement de compétences en gestion électronique des archives d’une part et d’autre part, la mise en place et le développement d’une plateforme numérique répondant à des besoins en gestion administrative des collectivités territoriales.

La priorité a été donnée au renforcement des capacités sur les techniques de classement et d’archivage au profit des secrétaires, secrétaires généraux des collectivités territoriales. Cela devra se traduire par la formation et l’accompagnement en matière d’archivage électronique mais aussi la mise en place d’un dispositif approprié d’archivage et formation des utilisateurs. Dans les jours à venir une formation est attendue pour une meilleure maitrise du dispositif par les agents.

Selon le secrétaire général de la mairie, la digitalisation vient pallier de façon diligente les exigences de la population : « avant pour retrouver certains papiers c’était des problèmes au niveau de la marie, surtout au moment des audits c’était un véritable casse-tête car il faudra faire descendre tous les dossiers et chercher un par un ce qui joue beaucoup sur notre productivité. Avec la digitalisation nous serons épargnés de tout cela et nous pourrons répondre de façon efficace et efficiente aux besoins exprimés par la population » a-t-il signalé.

Le processus de digitalisation viendra sans doute palier d’énormes difficultés auxquelles la mairie est confrontée en matière de gestion et facilitera également la communication avec les services extérieurs selon plusieurs agents de la mairie.

A entendre la cheffe de section de l’état civil de la mairie, la digitalisation est plus que bienvenue pour eux : « les problèmes de la section de l’état civil se trouvent au niveau de l’enregistrement des naissances. On enregistre les naissances sur les registres en 3 volets. Un registre fait 50 feuilles. Si on multiplie cela par 3, ça fait 150 feuilles. Et dans le mois on se retrouve souvent avec 4 à 5 registres à remplir, c’est un travail énorme pour nous.» signale-t-elle. 

Latest news from this project

No news