Loading ...

La lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition au niveau du Cercle de Nara (Koulikoro)

LCIANK
> Mali

Mali: Respect de l'environnement, les foyers améliorés connaissent un véritable succès

Mali: Respect de l'environnement, les foyers améliorés connaissent un véritable succès


Dans le cadre de la mise en œuvre des activités de sécurisation alimentaire et d'amélioration du taux de nutrition, un volet d'activités de protection de l'environnement et de la lutte contre la déforestation est mis en œuvre.

Ce volet d'activités consiste à réduire la consommation de bois de chauffe à travers la vulgarisation des foyers améliorés en banco. Les ONGs SOS FAIM et CAEB, dans la mise en œuvre de cette activité ont formé chacun des villages couverts.

Au total 54 monitrices ont été formées à la production et la vulgarisation des foyers améliorés en banco.
L'approche mise en place pour la vulgarisation des foyers est réalisée sur les séances de démonstration organisées par les monitrices dans les villages avec la participation de 15 femmes par séance de démonstration. Ce plan de vulgarisation a prévu 2 séances de démonstration soit 108 séances au total au profit de 1620 femmes et chacune des femmes ayant participé aux séances de démonstration doit faire un foyer chez elle.

Le projet entend entrainer les changements suivants dans la vie des communautés:

 - Les femmes formées et ayant produits des foyers améliorés réduirons la consommation de bois de chauffe;
 - Les femmes formées produisent et vendent les foyers améliorés;
 - La création d'une nouvelle activité génératrice de revenu.

Plusieurs cas de réussites sont à noter dans les villages d'intervention.

A Mourdiah dans la commune de Niamana, une dame formée a produit dans un premier temps environ une cinquantaine de foyers de taille différente (3 à 1 kg) et grâce à sa maîtrise de la technique, elle est arrivée à faire d'autres modèles pour différents usages (thé, encens).

Vue la qualité de ses productions et l'utilité du produit reconnu par les premiers utilisateurs, la monitrice profite des commandes qu'elle produit et vend entre 2 000 et 1 000 FCFA l'unité.
De nos jours, cette activité est devenue comme un emploi à temps plein pour elle.

A sirablé dans la commune de Fallou la monitrice de Sirablé Awa Coulibaly après la formation conformément au plan de vulgarisation établi a procédé dans son village à une séance de démonstration avec la production des foyers améliorés et leur utilisation.
Suite à cela, les femmes ont démontré que ce foyer amélioré en bois (3 pierres) consomme très peu de bois et selon certaines femmes, avec 3 morceaux de bois pour le foyer amélioré en bois (3 pierres) contre 10 morceaux pour leur foyer ordinaire, elles arrivent à faire leur préparation.

Avec ce constat très apprécié, tous les ménages du village en ont fait. Les habitants d'un village voisin de Sirablé non couvert par le projet (MARENA DOUCOURE) qui ont vu le foyer amélioré et après avoir été informé de son utilité et ses avantages ont demandé à la monitrice d'aller en faire dans chaque ménage chez eux contre la somme de 2000 FCFA par foyer.

La monitrice continue donc la vulgarisation de ces foyers améliorés dans les villages environnants.  

A Koumi dans la commune de Kolokani , SITAN DIARRA , une des participante de la première séance de démonstration de la monitrice est arrivée à faire de très beaux foyers améliorés de meilleure qualité qui sont beaucoup appréciés par les femmes du village. A cause de ses meilleures productions beaucoup de femmes du village ont fait des commandes avec elle pour 1000 FCFA le foyer.

Communes de Mansantola et Benkadidans les communes des ressortissants de certains villages en visite ont lancé des commandes de foyers avec des monitrices  afin de les vendre à Bamako et dans d'autres villes urbaines.
 
Remarque: pour un foyer traditionnel avec 3 pierres, il faut compter un chargement de charrette tous les jours tandis que pour un foyer amélioré, la consommation est de un chargement de charrette tous les 2 mois.

D'où le succès de ces foyers auprès des communautés.

Latest news from this project

No news