Loading ...

Amuddu : Appui à la mise en œuvre de la stratégie Nationale d’immigration et d’asile

Amuddu
> Morocco

Amuddu améliore l’intégration économique des personnes migrantes au Maroc

Amuddu renforce sa collaboration avec la société civile afin d’améliorer l’intégration économique des personnes migrantes

Le projet « Amuddu » concrétise des partenariats avec différentes organisations de la société civile pour renforcer l’employabilité des personnes migrantes au marché de l’emploi et de l’auto-emploi dans les régions de Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra.  

Le premier partenariat facilite l’accès aux personnes migrantes à la formation professionnelle avec l’Association Marocaine d’Appui à la Promotion de la Petite Entreprise (AMAPPE).

Plus de 50 personnes migrantes se sont inscrites à des programmes de formations professionnelles, tout en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé et des bourses octroyées par l’association. Parmi elles 34 femmes se sont inscrites dans les Centres de Formation et d’Éducation (CEF) et les Centres de Formation par l’Apprentissage (CFA).  

En outre, une deuxième convention a été signée avec le Réseau Marocain de l’Économie Sociale et Solidaire (REMESS) afin de mobiliser au moins 10 entreprises labélisées RSE en vue de recruter des personnes migrantes régularisées dans la région Rabat-Salé-Kénitra.
Cette  intervention envisage également la sensibilisation de 100 acteurs locaux (associations, pouvoirs publics, organismes d’appui et entreprises privées) sur l’importance de l’intégration socio-économique des migrant·e·s.  In fine, ces acteurs contribueront activement à l’appui des bénéficiaires du projet pour la création des initiatives auto-emploi ou bien dans l’insertion à l’emploi salarié.  

Enfin, une troisième convention de subsides avec CARE Maroc a pour objectif de tester des méthodes novatrices, comme le mentorat, afin de mieux accompagner l’intégration économique des personnes migrantes. Dans le cadre de ce partenariat, plusieurs résultats sont escomptés tels que :

· la mise à disposition à plus de 50 migrant·e·s d’un plan d’action personnalisé incluant un soutien des pairs issu du secteur privé afin de leur faciliter leur entrée sur le marché du travail.
· le renforcement des compétences entrepreneuriales de 20 personnes migrantes ainsi que l’octroi de 20 kits de démarrage aux personnes migrantes leur permettant in fine de créer leur propre activité entrepreneuriale.  

Ce projet prévoit également une collaboration étroite avec les services de l’Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) afin de mieux intégrer l’approche genre dans les services offerts aux personnes migrantes et réfugiées.  

Les activités réalisées à travers ces conventions se concrétisent en partenariat avec le Ministère délégué auprès des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l'Étranger, Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger (MDCMRE), l’Entraide nationale et l’Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC).

Latest news from this project

No news