Loading ...

Appui et accompagnement des groupements d'intérêt économique pour le développement de la filière phoenicole au niveau des oasis marocaines

PAGIE
> Morocco

Maroc: Le rôle des coopératives de services dans la lutte contre les incendies dans les oasis marocaines

Le dimanche 22 août 2021, un incendie s’est déclaré dans la palmeraie d’Aoufous, à 40 kilomètres au sud d’Errachidia, emportant plus de 6000 palmiers dattiers et 200 arbres fruitiers, sur près de 40 ha. La réaction des autorités marocaines face à l’urgence a été à la hauteur : mobilisation de Canadairs, de la protection civile, qui a pu ainsi empêcher des pertes en vies humaines.

Les oasis marocaines sont victimes d’incendies récurrents ces dernières années, qui ont des impacts à sur les palmeraies touchées :
• Destruction de palmiers-dattiers, à quelques semaines de la récolte et donc gorgés de fruits ;
• Destruction des cultures intercalaires.

Selon les sources officielles, dans la plupart des oasis, les incendies seraient dû aux vagues de chaleur qui sévissent dans ces zones durant la période estivale, en lien avec les changements climatiques ainsi qu’au faible entretien des palmeraies.
C’est justement sur ce facteur que le projet d’Appui aux Groupement d’Intérêt Economique #PAGIE agit. Il est en effet indispensable que la palmeraie soit entretenue de manière régulière, et à des moments-clés, pour éviter de tels drames à travers :
• Le nettoyage des touffes, constituées de rejets des pieds de palmiers qui poussent en bouquets ;
• L'élimination des palmes sèches;
• La collecte et élimination des débris de verre et du plastique qui sont malheureusement de plus en plus présents aux abords des palmeraies (à cause de l’urbanisation) ;

#PAGIE a contribué à atténuer cette problématique, en créant des coopératives de services qui sensibilisent les agriculteurs.ices et agissent pour limiter ces incendies.
Entre 2017 et 2020, 34 coopératives de services agricoles spécialisées dans l’entretien, la plantation de vitro-plants ou de rejets et le nettoyage des touffes ont vu le jour. Le nombre d’adhérents est à ce jour de 503 agriculteurs, dont 240 agricultrices.

Enabel au Maroc et ANDZOA avec leurs partenaires, appuient ces coopératives de services pour mener à bien leur mission. Des équipements (outillage divers, équipements de protections, comme les combinaisons anti-feux, lunettes de protection, échelles, tronçonneuses, gants, casques, sécateurs télescopiques, chaussures de sécurité) ont été distribués pour permettre à ces coopératives d’améliorer leurs interventions ainsi que de sécuriser leurs employés. Des formations et un accompagnement spécifique ont été assurés pour renforcer leurs capacités techniques, managériales et opérationnelles.

En plus de leur contribution à lutte contre les incendies, les coopératives de services ont contribué à la création de 654 postes d’emploi entre début 2017 et fin 2020, dont 198 postes pour les jeunes.
Seul un travail de proximité permettra d'entretenir la palmeraie, et d’éviter des incendies aux conséquences dramatiques.

Latest news from this project

No news