Contribuer à la résilience du système de santé par le renforcement de l’accessibilité, de l'adaptabilité, de l'inclusivité et de la qualité des services de santé pour les populations de la Boucle du M

LASSO SANTE
> Burkina Faso

Présentation des projets « Lasso Santé et WaSH » : Enabel au Burkina Faso intervient désormais dans la région de la Boucle du Mouhoun

  • Présentation des projets « Lasso Santé et WaSH » : Enabel au Burkina Faso intervient désormais dans la région de la Boucle du Mouhoun
    • Présentation des projets « Lasso Santé et WaSH » : Enabel au Burkina Faso intervient désormais dans la région de la Boucle du Mouhoun
    • Présentation des projets « Lasso Santé et WaSH » : Enabel au Burkina Faso intervient désormais dans la région de la Boucle du Mouhoun

Enabel au Burkina Faso a procédé à la présentation de deux nouveaux projets « Lasso Santé et WaSH1 » aux autorités administratives et aux partenaires locaux de la région de la Boucle du Mouhoun les 29 et 30 mai 2024 au cours d’un atelier. La cérémonie s’est déroulée à Boromo, cité des éléphants, chef-lieu de la province des Balé. Elle a été présidée par Monsieur Ibrahim BOLY, Haut-Commissaire des Balé, représentant le Gouverneur de la Région de la Boucle du Mouhoun. Il était accompagné de Monsieur GUIRA Zakaria, Premier vice-Président de la Délégation spéciale de la commune de Boromo et du Project Manager du Projet Lasso Santé, Docteur Antoine Marie NYAMBRE. Initiés et mis en œuvre par Enabel au Burkina Faso, ces deux projets sont financés par l’Union européenne.  

 Cet atelier de deux jours avait pour objectifs de : (1) favoriser l’appropriation des projets et des approches guidant leur mise en œuvre, par les parties prenantes, au niveau du territoire d’intervention ; (2) identifier, dans une démarche participative, les priorités d’intervention, dans les domaines de la santé et du WaSH ; (3) favoriser l’engagement accru et la participation active des différentes parties prenantes dans la mise en œuvre et le suivi-évaluation du plan opérationnel 2024.  
Après avoir pris connaissance des deux projets qui leur ont été présentés par les équipes d’Enabel, les participants ont contribué à l’actualisation des besoins en lien avec la santé, l’hygiène, l’eau et l’assainissement qui sont les quatre domaines d’intervention des deux projets. « L’opérationnalisation de ces projets ne peut se faire sans au préalable se rassurer que les besoins exprimés par les acteurs et actrices de la région de la Boucle du Mouhoun lors de la formulation des projets sont d’actualité et/ou constituent les priorités du moment », dixit Docteur Antoine Marie NYAMBRE, Project Manager du Projet Lasso Santé.  
La contribution des participants s’est déroulée sous forme de travaux en groupe et en plénière. Tout en exhortant les participants à plus de don de soi, de sacrifices, de professionnalisme et d’ouverture tout au long des travaux, le Haut-commissaire dans son mot d’ouverture est resté confiant. Ibrahim BOLY : « Ces travaux de groupe devront nous permettre d’avoir l’état des lieux des besoins pertinents et prioritaires du moment et permettre aux projets d’aller vers une planification réaliste et cohérente, répondant aux besoins des populations de la région de la boucle du Mouhoun »   

Une nouvelle zone et des nouveaux défis pour Enabel au Burkina Faso
 

La région de la Boucle du Mouhoun est une nouvelle zone d’intervention pour Enabel au Burkina Faso. Ces deux projets qui constituent un coup d’essai de l’Agence belge de développement dans cette région couvrent les districts sanitaires de Dédougou et de Boromo et s’articulent autour d’une approche territoriale intégrée, une approche basée sur les droits humains et une approche transformatrice de genre.  
La présence du Directeur Pays d’Enabel au Burkina Faso, Dany DENOLF à cet atelier justifie l’importance de l’arrivée d’Enabel dans cette zone. Dans son intervention, il a remercié les autorités de la région pour leur forte implication dans le processus de formulation des deux projets et pour l’accueil chaleureux réservé à Enabel et à tout le personnel qui sera déployé dans la région dans le cadre de la mise en œuvre des projets. Il a souhaité que la collaboration franche et sincère qui a débuté entre les partenaires régionaux et Enabel puissent se poursuivre pour une réussite effective des actions entreprises pour contribuer au développement socio-économique de la région.  
La durée de ces deux projets est de 48 mois. Ainsi, le Projet Lasso Santé ( 6,1 millions d’euros) vise à contribuer à la résilience du système de santé par le renforcement de l’accessibilité, de l’adaptabilité, de l’inclusivité et de la qualité des services de santé pour les populations de la Boucle du Mouhoun. Le Projet Lasso WaSH financé à hauteur de 5 millions d’euros, quant à lui, vise à contribuer au renforcement de la résilience des populations vulnérables en particulier les femmes, les jeunes filles et les personnes déplacées internes de la boucle du Mouhoun par le renforcement de la qualité, de l’accessibilité et de l’inclusivité des services d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement. 

En rappel, Enabel a bénéficié pour la période de 2024 à 2027 d’un financement de l’Union Européenne d’une valeur de 11,1 millions d’Euros, soit environ 7.281.122.700 FCFA, pour la mise en œuvre des deux projets dans la région de la Boucle du Mouhoun, notamment dans les provinces des Balé et de la Mouhoun. 

Par Geoffroy ZONGO, Communication Assistant

Latest news from this project

No news