Local office Burkina Faso

REPBFA
> Burkina Faso

Prix Awa 2022 & 2023 : deux Amazones de l’entrepreneuriat féminin au Burkina Faso récompensées par Enabel

  • Prix Awa 2022 & 2023 : deux Amazones de l’entrepreneuriat féminin au Burkina Faso récompensées par Enabel
    • Prix Awa 2022 & 2023 : deux Amazones de l’entrepreneuriat féminin au Burkina Faso récompensées par Enabel
    • Prix Awa 2022 & 2023 : deux Amazones de l’entrepreneuriat féminin au Burkina Faso récompensées par Enabel
    • Prix Awa 2022 & 2023 : deux Amazones de l’entrepreneuriat féminin au Burkina Faso récompensées par Enabel
    • Prix Awa 2022 & 2023 : deux Amazones de l’entrepreneuriat féminin au Burkina Faso récompensées par Enabel

Enabel a organisé une soirée gala de remise de prix aux lauréates burkinabè 2022 et 2023 du Prix Awa le 06 juin 2024 à Ouagadougou. Le Prix Awa est un projet financé par le Royaume de Belgique et qui célèbre le travail des femmes exerçant un impact positif sur leurs communautés grâce à leur entreprise. Débuté en 2022, le projet récompense chaque année 12 entrepreneures issues des 18 pays de la Coopération belge dans quatre catégories différentes.  

Deux entrepreneures burkinabè ont été honorées au cours de cette soirée gala. La première est la lauréate du 3e prix de la catégorie « Start-up » en 2022, Madame Sandrine OUOBA avec son entreprise de production et de vente de pots nutritifs pour les bébés dénommée « Doux Goûts ». La deuxième est la lauréate du 2e prix de la catégorie « Scale-up » en 2023, Madame NABALO TARNAGDA Larba avec la Coopérative Song-Taaba dont le travail consiste à valoriser les amandes de karité à travers leur transformation en beurre, en pommade et en savon. Depuis donc le début du projet Prix Awa, le Burkina Faso obtient chaque année une place parmi les 12. Chose qui galvanise davantage les entrepreneures burkinabè qui ont pris l’engagement de remporter le premier prix les éditions à venir.  

Le Directeur Pays d’Enabel au Burkina Faso, Danny DENOLF, satisfait des performances des entrepreneures burkinabè n’a pas manqué de réaffirmer la détermination et l’engagement d’Enabel à soutenir les candidates burkinabè afin qu’elles puissent réaliser leur rêve en ayant un impact positif dans leur milieu de vie comme le souhaite l’esprit du Prix Awa. Ce satisfecit a été également exprimé par le Directeur de cabinet de la Ministre en charge de la femme et du genre, Monsieur Soumèla SAKHO. Tout en félicitant les deux lauréates burkinabè du Prix Awa, il a encouragé les autres femmes à persévérer dans leurs activités d’entrepreneures afin que le Burkina Faso soit toujours cité dans le palmarès du Prix Awa.  

 Au-delà des trophées qu’elles ont reçus, les deux lauréates ont témoigné avoir bénéficié de plusieurs avantages. Ce sont notamment des séances de coaching, des formations personnalisées en lien avec leurs activités entrepreneuriales, l’accès à des réseaux d’entrepreneurs, des voyages d’études et d’apprentissage, des appuis techniques et en matériel, etc. Ces avantages, selon elles, leur ont permis d’accroitre leurs productions, de satisfaire davantage la clientèle et d’améliorer ainsi leurs chiffres d’affaires. Toute chose qui contribue à l’amélioration des conditions de vie de celles-ci et à leur autonomisation socio-économique.  

En marge de cette soirée gala, s’est tenue le 04 juin 2024 à Tenkodogo, chef-lieu de la région du Centre-Est, zone d’intervention d’Enabel, un atelier pour promouvoir l’entrepreneuriat des femmes en milieu rural.  L’atelier a rassemblé les actrices du secteur des industries culturelles et créatives de la région du Centre-Est et de la province du Ganzourgou et a permis de :

  • Valoriser l’importance des softs skills dans le développement de l’entrepreneure (leadership, confiance en soi, prise de parole, etc.);
  • Renforcer les capacités des entrepreneures créatives issues des zones d’intervention d’Enabel au Burkina Faso sur le pitch et la prise de parole en public.
A cette occasion, la lauréate Nabalo Tarnagda Larba, issue de la région du Centre-Est, a été présentée avec son prix aux autorités administratives de sa région d’origine.  

La soirée gala de remise des prix aux lauréates du Prix Awa 20222 et 2023 a été une occasion pour Danny DENOLF de lancer officiellement les activités de la 3e édition du Prix Awa qui se tient en 2024. Cette édition est placée sous le thème : « Industries créatives et culturelles ». Les inscriptions pour les candidates burkinabè se déroulent du 12 au 28 juin 2024. Peuvent prendre part à cette compétition, les femmes entrepreneures burkinabè âgées d’au moins 18 ans qui ont des activités à fort impact positif pour leur milieu de vie et toute la société burkinabè. Les candidatures sont recevables à l’adresse suivante : https://stories.enabel.be/prix-awa/

Par Geoffroy ZONGO, Communication Assistant

Latest news from this project

No news