Appui au développement d'un entrepreneuriat inclusif et durable dans la région du Centre-Est

Entrepreneuriat BKF
> Burkina Faso

Burkina Faso: Facilitation des relations commerciales entre les acteurs des filières soja, sésame, karité et balanites

  • Enabel au Burkina facilite es relations commerciales entre acteurs des filières soja, sésame, karité, neem et balanites
  • Enabel au Burkina facilite es relations commerciales entre acteurs des filières soja, sésame, karité, neem et balanites
  • Enabel au Burkina facilite es relations commerciales entre acteurs des filières soja, sésame, karité, neem et balanites
  • Enabel au Burkina facilite es relations commerciales entre acteurs des filières soja, sésame, karité, neem et balanites
  • Enabel au Burkina facilite es relations commerciales entre acteurs des filières soja, sésame, karité, neem et balanites

Enabel au Burkina Faso facilite l’établissement et la consolidation des relations d’affaire entre acteurs des filières Soja, sésame et les PFNL (karité, neem, balanites) et acheteurs et exportateurs dans la région du Centre-Est.

Afin de clôturer l’année en beauté, le projet Production et Transformation pour une Résilience Economique des Femmes et des Jeunes dans la région du Centre-Est (PTRE-FJ), financé par Enabel et mis en œuvre par le consortium d’ONG Trias et Rikolto West Africa, a organisé le 3ème atelier de B2B à Tenkodogo les 15 et 16 décembre 2022. Cet atelier a réuni d’une part les acteurs des chaînes de valeur soja, sésame, neem, balanites et karité, et d’autre part de gros acheteurs et exportateurs du pays à Koupéla dans la région du Centre-Est.
L’objectif de cette 3ème rencontre B2B entre ces acteurs était de faciliter l’accès au marché pour les coopératives et entreprises agricoles intervenant dans les filières cibles d’Enabel, de favoriser les échanges commerciaux entre ces acteurs en permettant un partage d’informations et la clarification des attentes entre producteurs/transformateurs et acheteurs/exportateurs.
En effet, les exigences des marchés de niche requièrent une professionnalisation des coopératives et entreprises agricoles pour se conformer aux attentes des acheteurs et du marché. Afin d’atteindre cet objectif, le projet PTRE-FJ après le renforcement des capacités des acteurs sur le respect des bonnes pratiques de production et de transformation, les normes de qualité et d’hygiène des produits agricoles durant cette campagne agricole 2021, a procédé au développement de modèles d’affaires inclusifs en suivant la Méthodologie Link pour amorcer la campagne de commercialisation. En 2022, les coopératives cibles ont été formées sur les techniques de négociation et de contractualisation.
La rencontre B2B, qui a réuni coopératives et potentiels acheteurs et exportateurs du sésame, soja, karité, neem et balanites, a créé un cadre de dialogue d'affaires qui a permis à ces acheteurs et vendeurs de s'entendre sur le partenariat qu'elles souhaitent développer, les quantités des produits qui font l’objet de transaction, les prix et autres clauses contractuelles.
Ont pris part à cette rencontre B2B, des entreprises actives dans les filières ciblées venues des quatre coins du pays (acheteurs / exportateurs), notamment :
  • EBT TRADING,
  • BIO PROTECT,
  • ROYAL+ NEGOCE,
  • SOLVERT, KARILOR,
  • NATURE D'AFRIQUE, Entreprise de Prestations de services Divers KENZA CHOCO / SARL (EPSD/KS/SARL),
  • CEREALIERE du FASO,
  • FAMOS.
A l’issue des échanges francs et sincères, une vingtaine d’accords de vente ont été conclus pour une quantité totale de 26 647 tonnes de produits (sésame grain, huile de sésame, soja, beurre de karité, amende de karité, graine de neem) et une valeur monétaire de   7,8 milliards FCFA. Une dizaine de contrats formels a été également signée sur place pour une quantité de 17,8 tonnes de produits correspondants à une valeur monétaire de 46,7 millions FCFA.
En guise de conclusion, les participant.es témoignent de l’intérêt de cette rencontre :

Monsieur Moussa OUEDRAGO de l’Entreprise Bio Protect, département de production et exportation de produits bio :  

« Je constate un changement dans l’organisation et la participation effective des coopératives à cette 3ème rencontre B2B avec des produits diversifiés. Nous avons commercialisé les semences de sésame avec les acteurs en début de campagne de production, et aujourd’hui nous avons pu conclure des contrats de vente de ces produits. Je repars satisfait avec plus de 50 tonnes de sésame que j’aurai dès la semaine prochaine grâce aux contrats signés ».

Madame LANKOANDE Dahandi, Présidente de la coopérative FONGINTA de Zigla Koulpelé (commune de Garango), transformatrice de beurre de karité et neem :  

« Cette rencontre B2B est très bénéfique pour l’accès des coopératives au marché rémunérateur. Nous avons constaté que les acheteurs qui étaient à ce rendez-vous d’affaires sont sérieux dans le partenariat commercial ».

Madame KERE née BOUNDAONE Awa,Pproductrice de sésame, coopérative NONGTAABA de Bombin (commune de Bané) :

« En vérité les rencontres B2B créent des progrès dans nos actions de commercialisation. Sans l’initiative du projet PTRE-FJ, nous n’étions pas capables d’avoir accès à ce marché rémunérateur. Nous avons constaté un progrès des ventes lors des campagnes de commercialisation 2020, 2021 et 2022. A notre retour dans nos localités, c’est de procéder à l’enlèvement des stocks pour les acheteurs avec lesquels nous avons eu des contrats. Nous ne craignons plus de mévente ».

Monsieur Bertrand SAWADOGO, Chargé de projet de l’Union des producteurs et de la coopérative LAAFI, (commune de Tenkodogo) :

« Nous avons reçu 500 tonnes de commande d’amande de karité et plus de 50 tonnes de beurre de karité et des contacts d’acheteurs et exportateurs. Nous remercions le projet PTRE-FJ et nous leur souhaitons bonne continuation, que de telles rencontres se multiplient afin que le producteur puisse vivre dignement de son métier ».

Madame LINKONE née BALBONE Rakiatou transformatrice de neem, balanites, coopérative Hornogo (commune de Tenkodogo) :

« La rencontre B2B nous a mis en relation avec des acheteurs avec lesquels nous avons eu des accords de vente ».

Madame BONKOUNGOU née SANON Korotimi, transformatrice de beurre de karité et de savon, coopérative ZEMSTAABA de Cinkansé (commune de Yargatenga) :

« Nous avons bien dialogué avec les acheteurs cette année comparativement à l’année dernière, et les conclusions de nos échanges sont prometteuses. Ça va marcher».

Latest news from this project

No news