Loading ...

Appui au développement du secteur (para)portuaire

PASPort
> Benin

Au Bénin, Enabel contribue à la diminution des effets négatifs liés au transport terrestres des marchandises


Au Bénin, parmi les nombreux problèmes existants en matière de transport terrestre de marchandises, figurent les accidents de la circulation, les accidents de travail, la dégradation des infrastructures routières, le retard dans la livraison des marchandises aux clients. Source de ces problèmes un mauvais arrimage des marchandises sur les camions, impliquant le chauffeur et/ou ceux qui chargent ou déchargent la marchandise. 

Tenant compte de cette problématique qui renforce l’insécurité sur les corridors de transit des marchandises débarquées au port de Cotonou, et à terme entache sa compétitivité, Enabel à travers le projet PASPort a retenu au nombre des appuis au profit de l’Agence Nationale du Transport Terrestre (ANaTT), le renforcement des capacités des acteurs impliqués dans le transport des marchandises sur « les Principes, les Techniques et Méthodes d’arrimage des charges sur véhicules lourds ».

Confiée au Cabinet CECAM du Group Divine Miséricorde Services Sarl, la première phase de cette mission a été de réaliser une étude diagnostique et de proposer les grandes lignes du support et des modules de la formation à développer. Plus spécifiquement, il s’est agi de rencontrer un petit échantillon de transporteurs agréés travaillant avec le Port, de chauffeurs et de manutentionnaires impliqués directement et indirectement dans le chargement et déchargement de marchandises.

Après cette phase de diagnostic, les phases théorique et pratique (accompagnement) ont eu lieu respectivement à Malanville du 14 au 16 mars, à Parakou du 17 au 19 mars, à Djougou du 21 au 23 mars, à Bohicon du 28 au 30 Mars et à Cotonou du 04 au 06 Avril 2022.

Selon Albert DEGBEY, Directeur du Cabinet CECAM, les formations théoriques et pratiques ont porté sur 04 modules à savoir :1- bref aperçu sur la règlementation et les acteurs du transport routier (règles relatives à la disposition du chargement, règlements relatifs à la signalisation du chargement, le chargement du véhicule, répartition de la charge, rôle des différents acteurs du transport routier au Bénin)2- introduction sur l’arrimage et définitions (définitions et importance de l’Arrimage, bases légales, code de bonnes pratiques et les Normes internationales sur l’arrimage des charges sur les véhicules routiers, 3- différents accessoires et types d’arrimage (présentation des différents types d’accessoires d’arrimage, les différents types et méthodes d’arrimage,4 - conséquences d’un mauvais arrimage.Hervé Corbel, Intervention Manager du Projet PASPort, a précisé qu’il a été adopté pour cette série de formations une approche qui garantit une bonne internalisation et une bonne application des apports théoriques. A l’en croire, cette approche dénommée Parcours d’acquisition de Compétences (PAC) a prévu après la formation une phase C qui a permis de faire un suivi des bénéficiaires dans leurs milieux de travail pour l’application effective des acquis théoriques de la formation.

Pour rappel, l’arrimage est le positionnement et la fixation le plus judicieux possible des charges (colis, palettes…) contre le plateau ou les parois du véhicule par tous les moyens appropriés. La qualité du chargement et de l’arrimage des marchandises contribue à assurer la sécurité des conducteurs et des manutentionnaires, lors du transport de marchandise, de son chargement et de son déchargement. Elle permet également de garantir le bon état de la marchandise livrée ainsi que la longévité du véhicule.

Latest news from this project

No news