Loading ...

Development-smart Innovation through Research in Agriculture (incl. livestock, aquaculture and fisheries) - Benin

DeSIRA_BEN (TAERA)
> Benin

Enabel et l'union Européenne au Bénin œuvrent pour l’appropriation par les utilisateurs finaux des résultats de recherche

Conduire une recherche action participative au profit des filières riz et maraîchage est le but du projet TAERA. Pour atteindre ce but, une fois les thématiques co-construites entre les chercheurs et les producteurs, les chercheurs dans une démarche de recherche participative sont revenus ce mercredi 23 mars 2022, au cours d’un atelier d’une demie journée, présenter les protocoles de recherche qui découlent de ces thématiques. Ces présentations ont réuni les élus locaux, les Chefs Cellules Communales des Agences Territoriales de Développement Agricole, les organisations Professionnelles Agricoles, les doctorants des Universités Nationales d’Abomey-Calavi et de Parakou, les chercheurs de l’INRAB, les agrégateurs des clusters riz de la zone d’intervention du projet TAERA.

Dans les mois, les années à venir, des recherches seront menées dans la zone d’intervention du projet TAERA c’est-à-dire le Mono et deux communes du Couffo que sont Dogbo et Lalo. Ces recherches qui seront conduites dans une logique de recherche action participative impliquent aussi bien les chercheurs que les producteurs qui sont les utilisateurs finaux des produits de la recherche. Elles couvriront trois ou quatre communes selon les doctorants, mais seront répliquées dans les autres communes par les Organisations Professionnelles Agricoles (OPA/CCR-B et FéNOMa) à travers des Champs école paysan.

Au cours de cet atelier de présentation des protocoles de recherche des doctorants, les échanges ont permis de remarquer le grand intérêt des différents acteurs face à la démarche d’une part mais aussi face aux sujets de recherches présentés. Ceci justifie d’ailleurs la présence des maires de toutes les communes partenaires de même que des Agences Territoriales de Développement Agricole (ATDA) 7 et 5, dont dépendent ces communes, à travers leur Chefs Cellules Communales.

Cette rencontre marque le début de l’installation des cadres de concertation multi acteurs au niveau local (Mono/Couffo) qui seront animés afin de débattre des problèmes, partager les expériences, les résultats des recherches, etc. Des rencontres semblables seront donc organisées tout au long du projet, au fur et à mesure de l’évolution des expérimentations afin de rester dans la logique de participation et de redevabilité envers les acteurs.

Latest news from this project

No news