Loading ...

Programme d'appui au secteur de la santé "PASS Sourou"

PASS Sourou
> Benin show map hide map

La Plateforme Nationale des Utilisateurs des Services de Santé (PNUSS) est née

La salle de conférence de l’hôtel « Le Miracle » de Bohicon a abrité le Jeudi 09 Mai 2019, l’Assemblée Générale Constitutive qui a porté sur les fonts baptismaux, la Plateforme Nationale des Utilisateurs des Services de Santé (PNUSS) au Bénin. A travers cette naissance tant attendue, le Bénin s’est doté d’un nouvel instrument pour améliorer sensiblement la qualité des soins dans les formations sanitaires. Au terme de cette Assemblée Générale Constitutive qui a connu la participation d’une centaine de délégués des Plateformes des Utilisateurs des Services de Santé (PUSS) venus des départements de l’Atacora, Donga, du Mono et du Couffo, les textes statutaires et le règlement intérieur de la PNUSS ont été validés et un bureau exécutif composé de 10 membres a été élu pour conduire les destinées de la PNUSS.

Le système de santé du Bénin s’est doté d’un nouvel instrument pour améliorer la qualité des soins dans les formations sanitaires. Il s’agit de la PNUSS, entendez Plateforme Nationale des Utilisateurs des Services de Santé. Grâce à l’appui technique et financier d’Enabel via le PASS-Sourou, la PNUSS a vu le jour suite à un processus amorcé depuis quelques mois avec notamment : l’implication des associations de jeunes activistes du droit à la santé organisée par l’ABMS à travers les clubs ‘’Amour & Vie’’ ; les rencontres bimestrielles pour échanger sur les outils et le processus de gestion des plaintes ;  l’élaboration des projets de textes de base de la Plateforme Nationale des Utilisateurs des Services de Santé (PNUSS). S’intégrant dans les traités internationaux signés par le Bénin, la PNUSS veut montrer l’exemple en faisant la promotion du genre et en favorisant la parité hommes/femmes dans ses instances de décision. Les textes ont notamment été rédigés sur cette base; la mise en place d’un comité d’organisation de l’AGC ; la mobilisation sociale dans les zones pour le renforcement des adhésions et l’élection des délégués à l’AGC ; Ainsi, l’Assemblée générale a constitué d’une part l’aboutissement de ce long processus débuté en 2014 et d’autre part le début d’une nouvelle aventure pour relever des défis au plan national. Selon André FANOUKPE, Président du Comité d’Organisation de l’AGC, la PNUSS coordonnera les sections locales et centralisera l’information liée à la gestion des plaintes en vue d’assurer le plaidoyer et le dialogue au niveau central pour des soins de qualité. A l’en croire, cette plateforme qui est en train de naître aujourd’hui est une faitière des plateformes des utilisateurs des services de santé qui étaient déjà mis en place depuis près de 6 ans dans les zones sanitaires des départements du Mono et du Couffo à savoir Aplahoué, Dogbo, Djakotomey, Klouékanmè, Toviklin, Lalo, Comè, Bopa, Grand-Popo, Houéyogbé, et les zones sanitaires du département de la Donga à savoir Bassila, Djougou, Ouaké, Copargo.  « Ses actions visent l’intégration des besoins réels des communautés dans les stratégies et politiques de santé en particulier mais a l’ambition de contribuer à l’amélioration des services sociaux de base en général.  Aussi, la PNUSS devra-t-elle rendre compte de ses résultats à la base à travers ses sections locales », ajoutera Graziella GHESQUIERE, Conseillère Technique Internationale à Enabel et Responsable du bureau Droit à la Santé.  Eric TINDO, représentant le Président du l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) a pour sa part, présenté les sincères félicitations du Président au Comité d’organisation et à Enabel pour l’effectivité de cette Assemblée Générale constitutive des Plateformes des Utilisateurs des Services de Santé. Ce processus qui a démarré dans certains des départements depuis 2013 connait ce jour, la mise à échelle nationale, a-t-il affirmé.  Tout en saluant l’impartialité et l’approche genre qui a été observée dans le choix des congressistes, il a réaffirmé l’engagement de l’ANCB à accompagner la PNUSS, et qui a déjà délégué le responsable des plaidoyers pour être membre à titre consultatif dans le bureau qui a été mis en place. « Les maires du Bénin sont prêts à accueillir et à accompagner la plateforme pour que les besoins des utilisations des services de santé soient réellement pris en compte dans les différents documents stratégiques du secteur de la santé » a-t-il martelé.  

Les membres du Bureau élu
-          Janvier HOUNGUEVOU, Président de la PNUSS
-          Célestine AMETEDE, Secrétaire Générale
-          Saib WEDE, Trésorier Général
-          Sahadatou ATTA, Déléguée à la Promotion de la Santé Maternelle et Infantile
-          Sylvère BIAOU, Délégué à la Médiation Sociale et Genre -          Inès YAHOUEDOH, Déléguée à la Promotion de la Santé Sexuelle et Reproductive des Adolescents et Jeunes
-          Stéphane SEHO, Responsable Chargé de l’Organisation et de la Communication
-          Sahabi BOUKARI, 1er Commissaire au compte
-          Virginie DJANGNI, 2ème Commissaire au compte
-          Privas OTI, 3ème Commissaire au compte

Latest updates from this project

No updates