Loading ...

Programme d’Appui au Système de la Santé II

EU PASS FBP 2
> Burundi

L’Union Européenne, à travers le Programme PASS-FBP2, mobilise les personnes à mobilité réduite à la lutte contre la Covid-19

Sur financement de l’Union Européenne, à travers le Programme PASS-FBP exécuté par Enabel ,  les organisations des personnes  vivant avec handicap son

A travers le financement de l'Union Européenne au Burundi via le Projet d'Appui au Système de Santé via l'outil du financement basé sur la performance PASS-FBP2 , Enabel appuie le gouvernement du Burundi dans la sensibilisation de la population à la lutte et à la prévention contre la Covid-19.  

Pour contribuer à réduire la propagation du COVID 19 et à continuer, si possible, à soutenir ses partenaires dans le renforcement de leurs systèmes Enabel travaille en partenariat avec le Population Media Centre » afin de renforcer la communication pour mobiliser tous les acteurs influenceurs au changement de comportement face à la pandémie qui secoue le monde. Le Programme PASS-FBP a mis à la disposition de ce partenaire un budget de plus 79 000 euros pour mobiliser tous les acteurs étatiques et non étatiques à la lutte contre la Covid-19.

Au cours de la semaine du 20 au 24 septembre 2021, des ateliers de sensibilisation ont été organisés en faveur des personnes handicapées des centres de Gitega, de Kiganda dans la province de Muramvya, de Kirundo au nord du pays et Makamba dans le sud. Ces personnes du Centre National d'appareillage et de réadaptation de Gitega et d'autres centres ciblés ont appris les mesures barrières à respecter pour se protéger et protéger les autres contre la Covid-19.
A Gitega, les personnes les plus âgées hébergées au Centre National d'appareillage et de réadaptation ont également été associées à l'atelier. Autour de 200 personnes à mobilité réduite ont participé à ces ateliers de sensibilisation dans les 4 zones citées.

Certaines pratiques dont le port de masque, la distanciation sociale ainsi que le lavage fréquent des mains ont fait l'objet de démonstration devant les participants qui n'avaient pas d'informations sur ces méthodes de protection.
Lors de ces ateliers, les experts formateurs du Centre des Opérations d'Urgence en Santé Publique (COUSP) au Ministère de la Santé Publique et de la lutte contre le Sida ont révélé que les personnes des porteurs par la Covid-19 chiffres rapporte chaque jour et dans tout le pays faisant même des morts pour conclure que tout le monde est concerné.
Lors des échanges, un débat sur le vaccin a été ouvert entre les participants, le facilitateur a conclu que ceux qui veulent se faire vacciner peuvent faire au cas où le vaccin sera disponible au Burundi suivant les directives du Ministère de la Santé Publique et de la lutte contre le Sida.  

Ces ateliers font suite à d'autres campagnes de mobilisation et de sensibilisation à la lutte contre la pandémie religieuse organisée à l'intention des dirigeants des différentes confessions religieuses des régions de Bujumbura, Gitega et Ngozi. Cette campagne avait pour objectif d'amener les leaders religieux à adopter des mesures de protection de leurs fidèles et mener des actions de sensibilisation dans les lieux de culte au respect des mesures barrières.  
Pour multiplier les canaux de communication, il y a eu un renforcement des capacités à l'endroit des professionnels des médias afin de produire et diffuser des messages de mobilisation à destination de la population pour un changement de comportement face à la pandémie de Covid19 .

« Cette publication a été produite avec le soutien financier de l'Union européenne.
Son contenu de la seule responsabilité de l'Enabel et ne relève pas des opinions de l'Union européenne »

Latest news from this project

No news