Loading ...

Projet Régional intégré d’Amélioration de la Qualité des Eaux du Lac Tanganyika et de son Bassin

LATAWAMA
> Burundi

Tanzanie : Le projet LATAWAMA soutient l'Hôpital régional de Maweni dans la gestion efficace de ses déchets biomédicaux

Kigoma, Tanzanie : le projet LATAWAMA appuie l'Hôpital régional de Mahwehi pour une gestion efficace des déchets biomédicaux


C’est un défi de taille pour l’hôpital de Maweni : gérer efficacement 100 kg de déchets biomédicaux générés quotidiennement par cet établissement de référence régional.

En effet, l’hôpital dispose d’un incinérateur moderne de type TS 100 PLC avec une capacité de combustion de 100 kg par heure mais qui était hors service depuis 2017. Le projet LATAWAMA mis en œuvre par Enabel et l’Autorité du Lac Tanganyika sur financement de l’Union européenne vient de réhabiliter cette infrastructure et en garantira la maintenance pendant deux ans.
Le budget investi est de 7.700 €.

A côté de ce souci désormais résolu, un autre défi et pas des moindres : la gestion des cendres.
A ce jour, la gestion des cendres (production de 10 kg par jour) provenant de l’incinération des déchets biomédicaux va à l’encontre de toute recommandation pour l’élimination des déchets. Dans de nombreuses législations nationales et dans la Convention internationale de Bâle, ces cendres sont définies comme des déchets dangereux en raison de leur contenu chimique et de leur capacité à causer des dommages. L’élimination non contrôlée des cendres peut contaminer l’environnement et la chaîne alimentaire.

Pour permettre une gestion conforme de ces cendres, le projet LATAWAMA finance également la construction d’une fosse à cendres d’un coût estimé à 5000 €. Cette fosse respectera les normes de l’Organisation mondiale de la Santé ainsi que celles du ministère de la Santé de la République de Tanzanie en terme d’élimination des cendres.
Et par conséquent, permettra de maintenir la biodiversité et de réduire la pollution du lac Tanganyika.

L’Hôpital régional de référence de Maweni, établissement de santé publique appartient au ministère de la Santé, du Développement communautaire, du Genre, des Personnes âgées et des Enfants. Il a été ouvert en 1972 et vise à fournir des services de santé aux personnes de la ville de Kigoma. Il a obtenu le certificat d’hôpital de référence en 2010. L’hôpital a une capacité de 300 lits dans 11 salles et compte un nombre total de 222 employés. Prochainement, le projet LATAWAMA fournira un support technique (conteneurs, équipements de protection individuelle) pour optimiser le tri, la collecte et l’élimination des déchets biomédicaux dans des conditions environnementales et sanitaires sûres.

Latest news from this project

No news