Programme d'Appui Institutionnel et Opérationnel au Secteur Agricole (PAIOSA) : amélioration de la compétitivité du secteur agricole

PAIOSA 3
> Burundi

Remise des grandes réalisations du programme PAIOSA au gouvernement du Burundi : un bilan plus que satisfaisant

  • Remise des grandes réalisations du programme PAIOSA au gouvernement du Burundi : un bilan plus que satisfaisant
  • Remise des grandes réalisations du programme PAIOSA au gouvernement du Burundi : un bilan plus que satisfaisant
  • Remise des grandes réalisations du programme PAIOSA au gouvernement du Burundi : un bilan plus que satisfaisant

Dans le processus de clôture du programme PAIOSA, Enabel au Burundi vient de remettre officiellement les réalisations dudit programme au Gouvernement du Burundi pour en assurer la pérennité. Ce processus qui a démarré fin mai avec la clôture de l'antenne Moso (Ruyigi/Rutana), puis l'antenne Bugesera (Kirundo) vient de se clôturer ce 06/07/2023 avec l'antenne Imbo (Cibitoke) en présence du Ministre de l’Environnement, Agriculture et Elevage.

De grandes réalisations à impact indiscutable : 4500 ha de superficies irriguées dans la région de l’Imbo (Commune Rugombo et Buganda) et Moso (Nyabitsinda et Rutana) grâce aux barrages de Nyamagana dans l’Imbo, de Nyabigozi, Ntanga, Nyamabuye et Musasa, dans la région du Moso. 1400 champ-école-paysans, 130 exploitations modèles, 19 de pistes de desserte réhabilitées totalisant 92 km de long, avec la construction de ponts et ponceaux...

Dans le domaine de la protection de l’environnement, 2764km de haies antiérosives ont été installées et entretenues ; 2933ha de boisements dont 1257ha de boisements domaniaux gérés par 44 groupements de gestion forestiers (GGF),5millions d’arbres forestiers et agroforestiers plantés. Ajoutons des ravines stoppées et protégées.

Dans le cadre de la valorisation de la production, 77 hangars de stockage de différentes catégories ont été construits, 7 aires de séchage ; des associations de gestion des infrastructures et des coopératives rizicoles solides qui pensent déjà à la valorisation de leur production à travers le label « Akeza K’Imbo » qu’on verra très bientôt sur le marché local et régional.

Mais des chantiers sont aussi en cours d’achèvement. Il s’agit surtout du barrage sur la rivière Muhira amont et celui de Muhira aval qui vont permettre non seulement l'augmentation du débit de l’eau dans le réseau d’irrigation de Nyamagana mais aussi une extension de plus de 250 ha en cours d'aménagement dans la province Cibitoke, secteur Rusororo au nord-ouest du Burundi.

Dans son mot d’accueil, le conseiller du Gouverneur de la province Cibitoke en charge du développement, a exprimé ses remerciements à l’endroit d’Enabel et du Royaume de Belgique pour l’appui technique et financier aux initiatives du Gouvernement du Burundi et a fait savoir que la population bénéficiaire ainsi que les administrations provinciales concernées par les interventions du PAIOSA se réjouissent de l’impact positif des actions et réalisations dudit programme.

Le Représentant Résident d’Enabel au Burundi, Monsieur Abou El Mahassine FASSI-FIHRI, dans la présentation des résultats, a brossé les grandes réalisations des treize ans de coopération 2012-2023 entre la Belgique et le Burundi dans le secteur agricole, revenant sur les différentes phases du programme PAIOSA et l’impact que le programme a produit sur les bénéficiaires. Aux grands résultats repris ci-haut, s’ajoute l’appui institutionnel au Ministère qui a caractérisé la première phase du programme.

Dans son discours l’Ambassadeur du Royaume de Belgique au Burundi, Monsieur Alain VAN GUCHT, a réitéré l’engagement de la Belgique dans le développement du Burundi. Il a annoncé que sur les 75 millions d'euros du nouveau portefeuille Burundi 2024-2028, 20 millions d'euros viendront appuyer le secteur agricole.

Le Ministre de l’Environnement, Agriculture et Elevage a quant à lui salué l’excellence de la coopération entre la Belgique et le Burundi en particulier dans le secteur agricole. Il a apprécié les résultats et les changements apportés par le programme PAIOSA d’Enabel. Une occasion pour le Ministre de montrer que malgré les grandes réalisations dont les bénéficiaires sont témoins, le chantier du développement reste vaste dans ce secteur et qu’il faut que la coopération se poursuive pour construire ensemble un développement durable.

Pour les chantiers non encore achevées par le programme PAIOSA, le ministre a demandé leur achèvement dans les délais. Et sur ce point, le programme PAIOSA a rassuré le Ministre sur l’achèvement de ces deux chantiers dans le respect des délais. 

Latest news from this project

No news