Loading ...

Programme d'Appui Institutionnel au Secteur de la Santé - volet 5: appui aux infrastructures, équipements et maintenance.

PAISS 5
> Burundi

La maintenance des équipements médicaux, un des points d’attention pour le PAISS 5 au Burundi

La maintenance des équipements médicaux, un des points d’attention pour le PAISS 5 au Burundi

Le Programme d’a ppui institutionnel au secteur de la santé au Burundi PAISS 5 financé par le royaume de Belgique a organisé, du 14 au 17 juin 2022 à Bujumbura, un atelier de suivi de la mise en œuvre de la stratégie de maintenance décentralisée développée dans les provinces de Rumonge et Bujumbura. Le PAISS 5 contribue à l’augmentation en qualité et quantité des prestations de santé au bénéfice de la population par l’amélioration de la gestion et maintenance des infrastructures et équipements.

Une trentaine de techniciens de maintenance, des gestionnaires des bureaux de districts sanitaires et des agents de la direction des infrastructures sanitaires et équipements (DISE) du Ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida ont été accompagnés par le Programme PAISS 5 en vue de les renforcer en gestion et maintenance des équipements sanitaires. Les techniciens de maintenance ont été initiés au monitoring du Plan opérationnel de maintenance de leur structure et au suivi de l’évolution de l’état du parc d’équipements. Des travaux dirigés ont permis entre autres, de travailler à la mise à jour des inventaires, des plans de maintenance et à la mise au rebut des équipements déclassés. Cet appui a permis aux hôpitaux d’élaborer des plans annuels de maintenance pour les activités de maintenance des équipements et la rédaction des contrats type de maintenance par famille d’équipements.

 En clôture de cet atelier, une remise officielle des certificats de formation à la maintenance biomédicale a eu lieu pour les 22 techniciens bénéficiaires. Cette remise clôt un cycle de formation modulaire de 2 ans donnée par Médecins sans Vacances, partenaire du PAISS 5 pour le volet renforcement des compétences des techniciens et utilisateurs des équipements.

Les techniciens ont exprimé leur joie d’avoir reçu les 11 modules de formation de 720 heures. Au nom des participants à la formation, Pierre Ndayiziga, technicien de l’hôpital Buhiga dans la province sanitaire de Karuzi s’est exprimé : « ... avec cette formation, nous avons appris à utiliser de manière professionnelle la Gestion de la maintenance assistée par l’Ordinateur la GMAO, nous avons appris à réparer les aspirateurs, concentrateurs, microscopes, lampes signalétiques, etc. Cette formation nous a enrichis avec de nouvelles connaissances. Je suis sûr que cette formation va apporter un changement très profond à mon hôpital car auparavant il y avait beaucoup de choses qui m’échappaient en rapport avec la maintenance de ces équipements. Cette rencontre a été une occasion pour nous de voir plus loin en ce qui est de la gestion des équipements biomédicaux. Je remercie le bailleur pour avoir pris en main cet appui aux techniciens, nous souhaiterions que des appuis et accompagnements de ce genre puissent continuer pour que nous puissions être à la hauteur de la gestion des équipements biomédicaux.

Au nom du Ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, le Directeur Général des ressources, Monsieur Jean Charles Ntahimpera
a félicité les techniciens qui ont participé à cette formation. Il leur a recommandé de mettre leur expertise et compétences acquises à la disposition de leurs formations sanitaires respectives pour contribuer à améliorer la qualité des soins et services de santé en faveur de leurs populations.

Ce cursus de formation octroyé par MSV dans le cadre du Programme d’appui institutionnel au secteur de la santé au Burundi s’inscrit dans les priorités de la Direction des infrastructures sanitaires et équipements du Ministère en charge de la santé qui est le développement des politiques et stratégies en matière d’acquisition, de gestion et de maintenance des infrastructures et équipements sanitaires en vue d’améliorer la qualité des soins et services de santé.

Latest news from this project

No news