Loading ...

Appui au Système National d'Information Sanitaire (SNIS) du Ministère de la Santé Publique et de la Lutte Contre le SIDA

SNIS
> Burundi

Burundi : Le Ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida s’engage à la digitalisation du secteur de la santé

Burundi : Avec l’appui de l’Enabel et de l’Union européenne, le MSPLS s’engage à la digitalisation du secteur de la santé


Le Ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida à travers sa Direction du système national d’information sanitaire en collaboration avec Enabel a organisé un atelier d’évaluation des résultats de la phase pilote de digitalisation de la collecte des données de vérification quantité et qualité dans le cadre du financement basé sur les performances.
Cette phase pilote a été réalisée dans les provinces sanitaires de Muramvya, Cankuzo et Kirundo depuis novembre 2021. Il s’agit d’une étape dans un processus global qui vise une interopérabilité entre la plateforme digitale DHIS2 utilisée pour la collecte des données du système national d’information sanitaire et la plateforme digitale OpenRBF utilisée pour la collecte des données liées à la gestion du système de financement basé sur les performances.

Le Projet d’Appui au Système National d’Information Sanitaire mis en œuvre par Enabel sur financement du Royaume de Belgique a pour objectif d’améliorer la disponibilité en temps opportun d’informations sanitaires pertinentes, fiables et de façon pérenne. Dans le but de mieux cibler les goulots d’étranglements auxquels le système de santé fait face, le projet met en priorité l’échange des données entre les applications informatiques utilisées dans le secteur de la santé afin d’éviter l’incohérence des données qui conduisent à la prise de décisions sur la qualité des soins, les chaines d’approvisionnement, la satisfaction des clients et sur le financement des services de santé.

En même temps, le Programme d’Appui au Système de Santé à travers l’outil de financement basé sur les performances financé par l’Union Européenne appui l’extension de l’outil GMAO (Gestion Maintenance Assistée par l’Ordinateur) qui permet la gestion des équipements informatiques et infrastructures du secteur de la santé. Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire Permanent au Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, a signalé que la digitalisation du système de santé est une priorité pour le Ministère et que personne ne restera en arrière.

« Une fois le projet réussi, le MSPLS et ses partenaires au développement don’t Enabel auront une plus-value par rapport au temps mis pour la vérification des données quantité et qualité par les comités provinciaux de vérification et de validation, la réduction du volume des imprimés, le renforcement du système national d’information sanitaire et le financement basé sur la performance (FBP) à travers l’assurance de la cohérence entre la Base de Données du SNIS et celles de la Base de Données du FBP »,
a particulièrement souligné le représentant du Ministre lors de cet atelier.

Selon le Médecin Directeur du Système National d’Information (DSNIS) Dr Nahayo Anaclet, ce projet vient répondre à certains défis déjà identifiés dans la collecte des données. Pour lui « Les FOSA rapportent les données mensuellement dans les canevas DHIS2 du SNIS mais les données rapportées dans le PBF ne sont pas cohérentes à celles rapportées au SNIS. Le projet d’interopérabilité entre la plateforme du SNIS et celui du FBP permettra en tout état de cause, le transfert des données déclarées de la Base de données du SNIS vers la Base de données du FBP et inversement le transfert des données vérifiées et validées de la Base de données du FBP vers la Base de données du SNIS », a signalé le Directeur du SNIS.

Mise à l’échelle des résultats de la phase pilote

Les participants à cet atelier ont eu l’occasion d’échanger sur les résultats obtenus avec l’expérience pilote et ont trouvé opportun d’étendre ce projet à 15 autres provinces du pays. Cette extension se fera avec l’appui technique et financier du Programme d’Appui au Système de Santé à travers l’outil de financement basé sur la performance(PASS-FBP) mis en œuvre par Enabel sur financement de l’Union Européenne. Un renforcement des capacités des gestionnaires des différents outils mis en en place sera aussi réalisé pour assurer la pérennisation des acquis.

Latest news from this project

No news